Questions sur Galimatic

Ce n’est pas nécessaire, les poules se couchent toujours avec le soleil, on en a même fait une expression !

Comme avec une trappe non automatisée, vos poules rentreront toutes seules au poulailler. Cependant, il faut parfois quelques jours à vos nouvelles poules pour prendre l’habitude de leur nouvelle maison. Pendant ce temps là vous devrez rentrer vous même celles qui choisissent de dormir au mauvais endroit.

Si des poules habituées à dormir au poulailler se mettent à découcher, c’est généralement signe d’un problème dans le poulailler (poux rouges ou puces par exemple).

Galimatic propose des solutions d’installation pour de nombreuses trappes (guillotine, portillon, pont-levis) sur la page Installation.

Plus généralement, si votre trappe peut être manœuvrée en tirant sur une ficelle, et que la trappe revient toute seule dans l’autre direction (grâce à un ressort, à son poids, ou autre), alors vous pouvez installer Galimatic.

Il est possible de faire cheminer la ficelle grâce à divers moyens :

– Les poulies permettent d’éviter les frottements. Si vous choisissez cette solution, il est conseillé d’utiliser une ficelle plus épaisse pour limiter le risque de coincer la ficelle dans la poulie.

– Les anneaux remplacent économiquement les poulies, si vous n’en mettez pas plus de deux ou trois, Galimatic arrivera à surmonter les frottements supplémentaires.

– Une gaine en Téflon permet comme pour un câble de vélo de faire cheminer la ficelle d’un point à un autre en évitant les obstacles et les frottements.

Ces trois solutions sont disponibles sur la boutique dans les pièces détachées.

La consommation de Galimatic change beaucoup en fonction des installation et donc son besoin de recharge également. Plus votre trappe est légère, moins l’ouverture est grande, et moins vous allumez l’écran : moins votre Galimatic aura besoin de soleil.

En général, si le panneau solaire est éclairé par le soleil direct au moins une heure par jour, cela suffit quelle que soit l’utilisation. Mais une bonne luminosité peut suffire, par exemple un arbre qui fait de l’ombre au boîtier en été mais pas en hiver sera rarement un problème.

Le témoin de rechargement vous aide à valider qu’un emplacement reçoit suffisamment de lumière. S’il est allumé c’est que la luminosité commence à recharger le produit.

Ce qui ne permet généralement pas une bonne recharge :
– Une installation sur un mur nord
– Une installation à moins de 50cm sous une avancée de toit
– Une installation sous une surface transparente (plexiglas, vitre, etc…)

Si vous souhaitez installer Galimatic à un emplacement ne permettant pas la bonne recharge, vous pouvez installer en accessoire un panneau solaire déporté avec jusqu’à 5m de fil que vous installerez à un endroit mieux éclairé.

Oui, Galimatic peut être exposé aux intempéries. L’électronique est recouvert d’un vernis étanche et l’écran est protégé par une vitre. Il est cependant déconseillé de le nettoyer avec un jet haute pression.

Un tournevis cruciforme (de préférence PZ2) est suffisant.
Pré-percer les trous avant de visser peut être utile pour un poulailler en bois dur.

Vous avez plusieurs possibilités :

– Acheter un boitier avec l’option « panneau solaire non collé ». Vous pourrez alors installer votre Galimatic à l’intérieur et votre panneau solaire à l’extérieur.

– Acheter un boitier avec l’option « piles » au lieu de panneau solaire, vous devrez alors recharger vos piles régulièrement.

– Faire cheminer la ficelle depuis l’extérieur jusqu’à l’intérieur.

Le boîtier « classique » est en douglas, un bois local naturellement résistant aux intempéries. Il va griser avec le temps : c’est sa protection naturelle. Le boitier « finition » est en noyer ou en châtaigner, vernis dans les deux cas,  le noyer a besoin d’être revernis tous les deux à trois ans pour rester en bon état.

Le bois étant un matériau vivant, le boîtier peut effectivement évoluer plus vite que s’il était en plastique, mais cela a été pris en compte à la conception. Une fente le séparant en deux ou une déformation de plus d’un centimètre sont très improbables, mais dans la plupart des cas elles ne rendraient pas votre produit inutilisable.

Les garanties légales :

– La garantie contre les vices cachés dure 5 ans et protège l’acheteur contre un problème qui n’aurait pas été immédiatement visible.

– La garantie de conformité dure 2 ans et protège l’acheteur contre l’achat d’un produit ayant un défaut, ou ne correspondant pas à ses caractéristiques annoncées.

La garantie commerciale :

– Galimatic ne fournit pas encore de garantie commerciale, cependant nous nous réservons le droit de réparer ou de remplacer un produit. N’hésitez pas à nous contacter si un élément casse prématurément.

Nous expédions votre colis dans les 24h qui suivent la confirmation de votre paiement, auxquelles s’ajoutent le délais de livraison du transporteur : 2 à 3 jours pour la Poste et environ une semaine pour les livraisons en points relais.

Si vous n’avez pas trouvé sur ce site réponse à vos questions ou si vous souhaitez des informations supplémentaires sur un point précis, dites le nous ici !

Quelles est votre question ?

Questions sur les poules et les poulaillers

Les principaux prédateurs des poules sont les fouines et les renards qui attaquent principalement la nuit. Dans la même famille on trouve aussi les bellettes blaireaux et putois. Attention également aux chiens qui eux n’hésitent pas à attaquer vos poules de jour.

A noter également les serpents et les rats qui peuvent voler des oeufs, et tous les rongeurs qui voleront la nourriture des poules.

Plusieurs prédateurs sont susceptibles de rentrer dans votre poulailler. Ils exploitent des faiblesses différentes de votre poulailler et il faut donc être très vigilant sur tous les points suivants :

– bien fermer la trappe dès la tombée de la nuit et jusqu’au lever du soleil. Les risques d’attaque sont beaucoup plus élevés de nuit même si il n’est que 17H30

– pas d’ouverture. Il est souvent conseillé de ne pas laisser d’ouvertures de plus de 2cm de diamètre. En effet les fouines sont capable de se faufiler dans de tous petits espaces.

– attention aux attaques par le sol. Les renards sont parfois très déterminés et certains peuvent creuser des tunnels pour accéder au poulailler. Veillez a ce qu’il ait un sol en dur ou enterrez les murs à plus de 30cm pour que le renard ne puisse pas passer en dessous.

Fermer le menu
×
×

Panier